Exprimer, valoriser, transmettre.

Mission-Philosophie

R&J ŒNOLOGY : Une réponse à un besoin

L’émergence et la consolidation d’une vitiviniculture et cidriculture professionnelles au Québec a fait naitre de la part des viticulteurs et cidriculteurs un besoin d’encadrement technique de qualité:

  • quant aux procédures de vinification
  • quant à la connaissance et à l’utilisation des produits oenologiques utilisés dans l’élaboration et la conservation des vins et cidres (dont les conditions de leur emploi, le mode et les limites de leur utilisation sont fixés par le Code International des Pratiques Oenologiques)

R&J ŒNOLOGY s’est alors positionnée pour répondre à cette demande en choisissant de distribuer les produits de la compagnie Oenofrance, dont les innovations des 6 laboratoires oenologiques partenaires ont été éprouvées dans toutes les régions vinicoles du monde. Depuis 2013, une sélection des produits de la société Martin Viallatte est venue complétée la gamme de R&J ŒNOLOGY.

Ses oenologues mettent à disposition des vignerons et cidriculteurs:

  • une connaissance pointue des produits offerts dans notre gamme et l’expérience de leur utilisation sur le sol québécois,
  • une vision globale de la filière acquise par le biais de leur activité de conseil oenologique (pratiqué au au Québec).

Notre volonté d’offrir un soutien technique solide constitue une priorité de tous les moments. Notre service de soutien technique est une des clés du succès, puisqu’à partir du Québec, il s’est aussi répandu dans l’ensemble des régions viticoles canadiennes; des vignobles de Niagara à ceux de l’Okanagan ou encore de la Nouvelle-Écosse.

De plus, R&J ŒNOLOGY et sa relation étroite avec les oenologues de Sofralab permet d’adapter une gamme de produits à certaines particularités des vignobles canadiens, notamment pour les produits de glace et effervescents.

R&J ŒNOLOGY : Une approche préventive

R&J ŒNOLOGY, a toujours mis en avant une oenologie respectueuse de la matière première et de la qualité intrinsèque autant des vins que des cidres, c’est à dire une oenologie préventive:

  • un produit de qualité s’élabore avant tout au champ, avec une matière première saine et mûre,
  • un produit de qualité s’élabore aussi à l’aide d’une connaissance parfaite des procédés de vinification et d’hygiène.

Dans son cheminement, un soutien technique sérieux prend toujours en compte l’historique des étapes de vinification tout en respectant la vision du maitre de chai.
Des essais sont conseillés avant une quelconque utilisation de produits oenologiques sur le volume global. Dans le même esprit, nous vous conseillons d’effectuer des essais préalablement à toute utilisation de produits oenologiques, afin d’optimiser leur efficacité et d’améliorer ainsi la qualité du produit final.

R&J ŒNOLOGY : Des initiatives pour des avancées oenologiques au Canada

R&J ŒNOLOGY est notamment en relation avec Santé Canada pour toute homologation de nouveaux produits au Canada.
En savoir plus …

R&J ŒNOLOGY : Un regard vers l'avenir

R&J ŒNOLOGY propose des alternatives oenologiques sans allergène dont l’efficacité a été prouvée afin d’anticiper les législations à venir.
En savoir plus …

LE SERMENT DE L'ŒNOLOGUE

LES ONZE COMMANDEMENTS DE L’ŒNOLOGUE
Selon le code de déontologie de l’Union des Œnologues de France

1er Commandement :
De consacrer mes compétences à la recherche d’une qualité du vin et de ses produits dérivés en respectant leurs authenticités, leurs qualités organoleptiques et nutritionnelles.

2ème Commandement :
De m’abstenir de tout acte ou propos de nature à déconsidérer la profession et de n’exercer aucune activité incompatible avec la dignité professionnelle.

3ème Commandement :
De m’attacher à résoudre les problèmes relevant de ma compétence dans le respect de la légalité.

4ème Commandement :
D’agir en toute honnêteté envers mon employeur et mes clients.

5ème Commandement :
De faire connaître et respecter les obligations et prérogatives de ma fonction.

6ème Commandement :
De ne pas délivrer de bulletins d’analyses ou toute autre attestation de complaisance.

7ème Commandement :
De respecter le secret professionnel.

8ème Commandement :
De respecter et d’appliquer correctement les règlements et les usages dans l’exercice de ma fonction.

9ème Commandement :
De collaborer et d’agir avec loyauté avec mes confrères.

10ème Commandement :
De faire preuve de la plus stricte objectivité et de m’abstenir de propos dénigrants.

11ème Commandement :
D’éclairer de mes conseils et de mon expérience les générations d’œnologues à venir.

Je jure solennellement d’être fidèle à ce serment et de répondre de mes actes devant l’ensemble de la Profession.